Menu de navigation principale Menu de navigation de la rubrique Contenus de cette page Mairie, coordonnées et horaires
 
 
Accueil > ACTUALITÉS > Grands dossiers > La vie scolaire et périscolaire dans le 11e
 

La vie scolaire et périscolaire

Relever le défi de la réussite et de l'épanouissement de chaque enfant.
Le soutien aux projets pédagogiques des écoles, les activités d'éveil proposées après la classe, l'entretien des locaux et leur adaptation aux besoins de toute la communauté scolaire, le dialogue étroit entretenu avec les enseignants et les parents d'élèves… c'est le défi d'une école ouverte sur le monde et garante de l'épanouissement de chaque enfant.

null Ateliers d'éveil, éducation artistique, scolarisation des enfants en situation de handicap, lutte contre le décrochage scolaire, tarification sociale de la restauration scolaire et des prestations périscolaires… la Ville de Paris a de l'ambition pour les jeunes Parisiens. Les compétences municipales en matière de vie scolaire ne recouvrent pas le temps consacré à l'enseignement, délivré par les personnels de l'Education nationale. Mais à Paris, tout est fait pour participer au mieux-être des enfants pendant les temps scolaires et pour développer les ressources nécessaires à leur développement intellectuel, physique et citoyen après la classe.
Ainsi, les équipes pédagogiques des écoles élémentaires peuvent compter sur le renfort de professeurs de la Ville de Paris pour l'enseignement hebdomadaire d'une heure d'éducation musicale, d'une heure d'arts plastiques et d'une heure trente d'éducation physique et sportive.

Dès la rentrée scolaire 2013/2014, la réforme des rythmes éducatifs s'applique à toutes les écoles maternelles et élémentaires parisiennes. La semaine de cours est composée de 4 jours et demi, avec classe le mercredi matin. Les mardis et vendredis de 15h à 16h30 sont libérés pour proposer des activités périscolaires - culturelles, scientifiques, sportives, technologiques, etc. - facultatives et gratuites aux enfants. Les goûters récréatifs pour les élèves des écoles maternelles de 16h30 à 18h30 ainsi que les études surveillées et les ateliers bleus pour les élèves des écoles élémentaires de 16h30 à 18h sont maintenus.Les mercredis après-midi, les samedis matins et pendant les petites vacances scolaires, les Centres de loisirs prennent le relais. Dans le 11e, des ouvertures d'équipements récentes permettent de renforcer le dispositif. C'est le cas du jardin pédagogique du square Jules Verne, dédié aux enfants des écoles et des Centres de Loisirs, tout comme prochainement dans les squares de l'impasse des Jardiniers et Godefroy Cavaignac. Le nouveau centre de ressources dédié aux élèves de maternelle, situé au 9, passage Piver, propose des activités spécifiques d'éveil. Des actions dans les collèges comme la réussite éducative pour lutter contre le décrochage, des subventions accordées pour les voyages à l'étranger, ou bien le soutien à des projets comme celui du collège Lucie et Raymond Aubrac avec l'Opéra de Paris… en sont l'illustration.
Pour permettre une continuité dans le service rendu aux enfants et, par là même, à leurs familles, la Circonscription des Affaires scolaires du 11e arrondissement travaille avec un grand nombre d'interlocuteurs, à commencer par les directrices et directeurs d'écoles et de collèges. Les deux inspecteurs d'Académie affectés au 11e pour l'enseignement primaire, le Directeur de la Caisse des Ecoles, le chef de la Section locale d'architecture du 11e, sont les autres principaux acteurs d'une action qui recouvre aussi l'entretien et la rénovation des bâtiments des écoles. Changement de canalisations, travaux de peinture, réfection de menuiseries, remplacement des systèmes de sécurité… ce sont près de deux millions d'euros annuels qui sont consacrés aux opérations de ce type dans les 43 écoles publiques du 11e.

La Circonscription est également maître d'ouvrage pour tous les grands chantiers. Pour l'école Emile Lepeu, le projet de restructuration a permis de créer une nouvelle classe et de prendre en compte les nouvelles normes d'accessibilité et d'économies d'énergies, dès la rentrée 2010. Au titre des gros travaux, la restructuration du restaurant scolaire des écoles Bullourde et Keller et l'accessibilité handicapés de l'école du 13, rue Froment sont également programmées. Enfin, les écoles des 75 et 77, boulevard de Belleville connaîtront une opération de regroupement pour la rentrée 2010. Grâce à l'espace libéré, l'offre périscolaire sera étendue et l'ouverture de l'école sur la vie locale, avec de nouveaux projets associatifs, pourra être renforcée.

Une école ouverte sur son environnement, c'est aussi une école qui tire profit de la richesse du quartier dans laquelle elle se trouve et les fêtes des écoles sont d'ailleurs là pour le rappeler chaque fin d'année. Ainsi, un dynamique réseau associatif oeuvre pour la réduction des inégalités entre les enfants, par l'aide aux devoirs par exemple. Ces actions viennent renforcer une politique tarifaire mise en oeuvre pour toutes les prestations proposées par la ville (cantine, séjours de vacances, centres de loisirs, etc.) et qui constitue un vrai soutien aux familles ayant des revenus modestes. Enfin,le Conseil des enfants, dont près de 90 membres représentent chacune des classes de CM1 et de CM2 de l'enseignement public et privé du 11e travaille à l'éveil de la citoyenneté. Et parce que l'école est un lieu essentiel pour préparer l'avenir de nos enfants, il est important qu'il existe un dialogue permanent entre la Mairie, le corps enseignant et les parents d'é lèves.

 

La vie scolaire, repères chiffrés

  • 23 écoles maternelles publiques accueillant 3 760 élèves
  • 19 écoles élémentaires publiques accueillant 4 904 élèves
  • 6 collèges accueillant 2 504 élèves
  • 26,4 élèves en moyenne par classe en maternelle et 23,4 élèves dans les écoles en Réseau d'éducation prioritaire
  • 24,8 élèves en moyenne par classe en élémentaire et 21,6 élèves dans les écoles en Réseau d'éducation prioritaire
  • 2 000 000 euros de budget de travaux d'entretien et de réfection par an
  • 85 à 90% des enfants scolarisés déjeunent à la cantine
  • 1 889 791 repas ont été servis en 2008 par la Caisse des écoles du 11e

La réussite éducative

Faire le maximum contre le décrochage scolaire
Ce dispositif est développé dans le quartier Politique de la Ville / Fontaine au Roi depuis novembre 2007 et consiste à accompagner des enfants connaissant un décrochage dans leur scolarité à l'école ou au collège. Les actions engagées (accompagnement scolaire renforcé, ateliers d'expression, médiation entre famille et école…) s'inscrivent dans le cadre de parcours collectifs ou individuels. Si l'on prend en compte l'impact que cet accompagnement a sur les familles, la réussite éducative dans le 11e concerne 1800 parents et enfants.